Chez le pro du golf

Dans le Mag (Sud-Ouest) du 20 février 2016

En séjournant à la villa Hortebise, à Salies-de-Béarn (64), vous pourrez parfaire votre swing avec un ancien champion de France et vous délecter des bons petits plats de la maîtresse de maison.

villa HortebiseMême si elle est aujourd’hui classée Monument exceptionnel, la demeure de style anglo-normand achetée par Corinne et Cédric Hoffstetter en 2011 a longtemps été une pension de famille. En accueillant golfeurs pour des stages, curistes et VRP de passage dans la région, sans oublier nombre de touristes l’été, le couple a renoué avec la tradition.

Décoration soignée

villa HortebiseMême s’ils ont considérablement modifié les lieux pour accueillir leurs hôtes dans le plus grand confort. Pas moins de deux ans de travaux, qu’ils ont réalisés en quasi-totalité eux-mêmes, pour remettre la bâtisse à leur goût. La troisième chambre d’hôtes n’a d’ailleurs été achevée que l’été dernier. Si la menuiserie incombe plutôt à monsieur, la peinture et la réfection des meubles chinés est du ressort de madame. Corinne a en effet décoré avec goût et un sens aigu du détail les trois chambres lumineuses qui occupent le deuxième étage, sur près de 110 mètres carrés. Le couple et ses trois enfants vivent au premier. Tonalités cacao et zeste d’orange pour la dénommée « Travertin », du nom du marbre qui habille les murs de sa généreuse salle de bains. Une jolie banquette Louis XV retapissée en turquoise meuble le salon de « La Suite », quand un lit à baldaquin trône sous une hauteur de plafond de 4 mètres dans la plus récente des chambres. Aux murs, des toiles de l’artiste Annaïck, qui n’est autre que la mère de Cédric.

Comme des coqs en pâte
La maîtresse des lieux, qui possédait auparavant un salon de coiffure à Biarritz, n’a rien laissé au hasard. Dans chacune des salles de bains : produits de toilette, mouchoirs, coton, peignoirs, sèche-cheveux, cirage, set de couture, comme dans un établissement de luxe. Sur un plateau : de quoi se préparer une boisson chaude et quelques douceurs. villa HortebiseLes amateurs de thé remarqueront que celui-ci est présenté dans des tubes en verre afin de garder toute sa saveur. L’hôtesse apporte le même soin à son opulent petit déjeuner, fait de délicieuses pâtisseries et de confitures maison, dont les fruits proviennent des plaqueminiers, poiriers, pêchers, pruniers et pommiers du verger. Elle vous régalera également, sur réservation, d’une excellente cuisine qu’elle dit « familiale » mais qui s’avère plutôt élaborée : poule au pot, canard farci,axoa, à base de produits locaux. Cette cuisinière émérite s’approvisionne directement chez le producteur. Cédric, ancien champion de France, entraîneur national, accompagne les golfeurs confirmés sur les terrains de la région ou fait découvrir ce sport aux novices. À la fin de votre journée sportive, il vous conviera dans le pub anglais qu’il a reconstitué au sous-sol de la maison. Les hôtes de la villa Hortebise sont choyés. Pas étonnant qu’ils y prennent goût. Les séjours longs sont de plus en plus fréquents chez les Hoffstetter.

 

villa HortebiseCorinne et Cédric Hoffstetter.La villa Hortebise, 31, avenue des Pyrénées, à Salies-de-Béarn (64) Tél. 06 88 73 41 38
De 76 € à 85 € hors saison (79 à 89 € en saison) pour deux personnes, petit déjeuner inclus. Tarifs spécifiques avec dîners pour les curistes et les VRP. Table d’hôtes sur réservation (sauf le dimanche), 28 €.

 

A voir

■ Visite
Entre mer et montagne, bordé par les rivières pyrénéennes, le Béarn des gaves est délimité par Navarrenx, la bastionnée, Orthez, la capitale sous Gaston Fébus, Sau-veterre-de-Béarn, la médiévale, et Salies-de-Béarn, riche de son sel. Des cités historiques dont vous pouvez suivre toute l’année
les visites organisées par l’office de tourisme, ou que vous pouvez parcourir librement avec un smart-phone ou un audioguide. La crypte du Bayaà, qui abrite la première source de sel de Salies, est de nouveau ouverte à la visite, à compléter avec la découverte du musée du Sel et des Traditions béarnaises.

■ Détente
villa HortebiseDans un établissement classé de style mauresque, vous profiterez d’un spa thermal remis à neuf, dont l’eau est dix fois plus salée que la mer et riche de 26 oligo-éléments, avec un agréable espace thermoludique ainsi que des soins de bien-être et de remise en forme de qualité.

■ A rapporter
Le chocolatier Franck Lavignasse ajoute de la fleur de sel à ses chocolats ainsi qu’à sa pâte
à tartiner. Un régal. À goûter également son pastis bourrit, gâteau traditionnel. Vous trouverez aux Salines toute une sélection de produits à base de sel, l’occasion d’apprendre également comment il est récolté.
Franck Lavignasse : 8, cours du Jardin-Public. Tél. 05 59 38 17 57. Les Salines, avenue des Salines-Jacques-Dufourcq.Tél. 05 59 38 96 90.

Share Button
Suivez-moi suivez-moi