À la découverte du Bordeaux Unesco

Le guide Été de Sud-Ouest est sorti. Quelques idées de balades

L’Unesco a inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l’humanité la moitié de la ville de Bordeaux. Une richesse à appréhender de multiples manières.

Ce n’est pas rien. Avec un périmètre classé en 2007 par l’Unesco qui s’étend sur 1 810 hectares, soit près de la moitié de la superficie de la ville, et 376 édifices protégés, Bordeaux port de la lune est en effet le seul ensemble urbain de cette taille à avoir été distingué. Une première. L’organisme international a ainsi voulu reconnaître le rôle historique joué par la ville « en tant que centre d’échanges d’influences » sur une période de près de 2 000 ans. Le périmètre du classement couvre toute la ville ancienne, de ses vestiges gallo-romains jusqu’à sa partie XIXe. Il inclut la Garonne et ses berges, incorpore le pont de pierre, la passerelle Eiffel et même le nouveau pont Chaban-Delmas passé au crible de la commission. S’il s’arrête aux boulevards, il intègre néanmoins le quartier Lescure pour son ensemble Art déco ainsi que le Parc bordelais. Pour autant, « ce n’est pas uniquement le patrimoine de la ville que l’Unesco a inscrit sur sa liste mais également son patrimoine immatériel », précise Brigitte Benjamain, guide-conférencière. Autrement dit, son histoire, son vin et ses grands hommes, les fameux 3M (Montaigne, Montesquieu et Mauriac). Comme ses collègues, elle fait découvrir à des visiteurs toujours plus nombreux la richesse et la diversité de ce patrimoine.

À pied ou en bus

visite-bordeauxTous les matins à 10h00, on peut partir à pied à la découverte des sites les plus remarquables de la ville. Une visite accompagnée en français et en anglais qui vous emmènera du Grand-Théâtre au Vieux Bordeaux en passant par les quais et l’emblématique place de la Bourse. Alors que vous admirerez ses reflets dans le miroir d’eau, votre guide vous fera remarquer le caractère novateur de cette structure ouverte sur le fleuve. Si,à l’époque, la première grande réalisation de l’urbanisme bordelais a marqué les esprits, sa construction en 1730 augure surtout les transformations ultérieures de la ville. Une visite qui se déroule également l’après-midi à 15h00 (en français uniquement), ainsi qu’en bus le mercredi et le samedi matin.

 

En bateau

visite-bordeauxPour un point de vue unique sur les façades des quais et les ponts de Bordeaux, montez à bord de l’ «Aquitania», le bateau-mouche des croisières Burdigala. Pendant une heure trente, Bruno Beurrier guide-conférencier de B comme Bordeaux vous contera l’histoire du château Trompette, la citadelle qui a laissé sa place aux Quinconces, ou du négociant en vin Descas. Ce visionnaire du XIXe siècle, au lieu de s’installer dans le quartier des Chartrons comme ses concurrents, a préféré bâtir une maison capable d’abriter 1,5 million de bouteilles de vins à côté de la gare. Il vous dévoilera encore les dessous de l’affaire du pont de pierre. Avec Bordeaux River Cruise et son bateau-restaurant « Sicambre », vous pourrez également admirer, tout en dînant, le coucher de soleil qui embrase les pierres de la ville.

Bordeaux insolite et confidentielle

visite-bordeauxDes visites thématiques vous donneront à explorer les aspects les plus inattendus de ce patrimoine. Avec les contes et légendes du Vieux Bordeaux, vous croiserez au détour d’une rue le dragon de la vieille tour, le basilic de la rue du Mirail ou les sorcières du palais Gallien. Vous pénètrerez aussi dans la grosse cloche qui a servi de cachot jusqu’à la Révolution. La balade littéraire des 3M vous conduira dans les pas de ces illustres personnages à la découverte des lieux qui ont marqué leur histoire ou qui les ont inspirés. Les amateurs d’Art déco suivront leur guide dans le quartier Lescure, emblématique de ce mouvement architectural des années 1930. Enfin, si vous souhaitez flâner seul dans les ruelles bordelaises afin d’en humer les effluves du temps passé, vous pourrez toujours vous procurer auprès de l’office de tourisme une carte détaillée sur le Bordeaux Unesco (2 €).

 

Le bon plan
Le City pass est un forfait exclusif de 1 à 3 jours qui cumule les avantages : visites guidées de la ville, transports en commun gratuits, ainsi que l’accès à plus de 20 musées et monuments. Sans oublier des réductions pour les croisières sur la Garonne ou des excursions dans le vignoble, ainsi qu’un service d’assistance personnelle avec l’application « Wiidii » (sur Iphone et Android) fournie avec un modem de poche.
1 jour 25€, 2 jours 30€, 3 jours 35€. En vente à l’Office de Tourisme de Bordeaux, dans les agences Tbc place Gambetta, place des Quinconces et gare St Jean et en ligne sur www.bordeauxcitypass.com

Share Button
Suivez-moi suivez-moi