Un nouveau bistrot bordelais qui flirte avec la gastronomie

Il s’en passe des choses l’été à Bordeaux. Tant pis pour ceux qui, partis en vacances, ratent ça ! et notamment l’ouverture d’un nouveau bistronomique “Glouton”, en face de l’École nationale de la magistrature. Une table dont on devrait bientôt entendre parler. La cuisine du chef breton Ludovic Le Goardet, passé par de grandes maisons, est chaleureuse et savoureuse, mitonnée à partir de produits sélectionnés pour leur qualité. Quant à Elizabeth, son épouse, formée à l’art de recevoir, elle est aux petits soins pour ses convives. Deux nouvelles suggestions accompagnent chaque jour la carte, renouvelée au fil des saisons.

glouton©patricia-marini-metge-0975

J’ai craqué pour un Tempura de langoustines fraîchement arrivées du pays bigouden, où Ludovic a gardé attaches et bonnes adresses, accompagné d’un tartare de légumes frais. En entrée, la béarnaise fouettée sublime le goût iodé des huîtres chaudes et la mousse au chocolat rôtie, servie chaude avec une boule de glace de chocolat froide est à se damner !

Allez-y vite, tant que l’adresse (15 rue des frères Bonie 33000 Bordeaux -tél: 05 56 44 36 21) n’est pas encore trop connue ! Une formule à 14 € (plat, dessert, café) est parfaite pour les gens pressés le midi.

glouton©patricia-marini-metge-0950

Share Button
Suivez-moi suivez-moi