Quelques news gourmandes

parues dans Sud-Ouest Gourmand-avril 2016

 

Carrément bon, le Carambos de Denis Daubos

Le CarambarLe Carambar a intérêt à bien se tenir. Le pâtisser chocolatier montois Denis Daubos a créé son Carambos, une barre de caramel tendre réalisé avec du chocolat au lait et de la vanille, le tout entouré d’un emballage délicieusement vintage dessiné par l’artiste régionaliste Lucien Arlaud. Actuellement disponible au goût framboise, le Carambos se déclinera bientôt en version passion, praliné et citron. Les vrais gourmands pourront aussi le déguster en format XXL, sous forme d’un onctueux gâteau à la crème caramel.
En vente à l’unité (0,60 €), en sachet de 22 (10 €) et en boîte de 30 (17 €). 1, place Abbé Bordes, 40000 Mont-de-Marsan. Tél. : 05 58 75 00 81

 

Un Very Table primeur où l’on peut aussi manger à Bordeaux (33)

Chez Very Table, on ne vient pas uniquement pour bien manger : on peut aussi y faire ses courses ou prendre des cours avec le chef. François Augereau, formé aux côtés d’Alain Ducasse, et Marion Mezache, une ancienne professeur des écoles, sont à l’origine du concept. Pour sa cuisine généreuse et sincère, le jeune chef s’approvisionne auprès de producteurs locaux bio. Il a choisi d’en faire profiter ses clients, qui peuvent acheter sur place fruits et légumes. Il leur enseigne aussi à en tirer le meilleur parti lors des cours de cuisine qu’il dispense à la demande.

Ouvert du lundi au jeudi de 9h à 18h et vendredi de 9h à 22h. 51, rue Judaïque  33000 Bordeaux. Tél. : 05 56 01 26 97  . Formules à 17,50 € le midi

 

Dégustation à partager au Mampuku

Avec le Mampuku ouvert en décembre, Gil Elad et Arnaud Lahaut, les deux garçons de l’équipe aux commandes du Miles, ont voulu s’offrir une certaine liberté, tout en s’inspirant de la cuisine de rue d’Asie et d’Orient. MampukuIls jouent, pour ce faire, la carte des épices et l’authenticité des saveurs pour une cuisine vivante faite de galettes japonaises au chou, de bao (brioche vapeur à la viande) ou de keftas (boulettes d’agneau). En mettant l’accent sur la convivialité. Chaque tablée choisit, selon les formules, plusieurs des six entrées et des quatre plats proposés et on partage. Pour le côté ludique, on se sert soi-même de cette excellente glace à la cacahouète à laquelle on ajoute, selon son envie, cookies et nappage maison. La carte des vins est également ouverte sur le monde. Mampuku signifie en japonais « ventre bien rempli ». On en sort en effet repu et les papilles émoustillées.  Bonne nouvelle, depuis mi-février, le Mampuku est aussi ouvert le midi.

Le soir, formules à 25, 32 et 38 €. 9, rue Ausone, 33000 Bordeaux Tél : 05 56 81 18 75. Ouvert du mardi au samedi.

Share Button
Suivez-moi suivez-moi